Historique

Le Festival des Folies Franco-Fun a germé dans la tête et le cœur de franco-témiskamiens soucieux de rallier toute la communauté autour d’un événement festif, créatif et populaire.

Réjeanne Bélisle-Massie, présidente de l’ACFO-Témiskaming, lance l’idée en 2005. Aussitôt se greffe une équipe enthousiaste prête à se retrousser les manches. D’abord Jean-Claude Carrière, agent de développement à l’ACFO-Témiskaming, puis, grâce à l’appui de Ressources Humaines Canada, Nathalie Lessard est embauchée à titre de coordonnatrice du festival. Suivra Mélissa Anderson à la promotion.

Les organismes francophones de la région ainsi que les écoles sont invités à participer, et c’est parti, le festival est né. La fierté francophone se manifeste et descend dans la rue!

Le premier Festival des Folies Franco-Fun se tient du 26 au 30 avril 2006.

Déjà, le festival a son logo. Il a été créé par un groupe d’élèves de la classe d’art de madame Lise Gravel de l’École Secondaire Catholique Sainte-Marie. Le festival affiche son identité.

Il a aussi son premier comité de direction composé de personnes qui croient mordicus que l’on peut s’amuser en français dans le Témiskaming.

Ce sont :

Réjeanne Bélisle-Massie, Mélissa Anderson, Jean-Claude Carrière, Marc Dumont,
Ghislain Lambert, André Saintonge, Gérard Vachon, Jeanne-d’Arc Gauthier, Christian Perron, Nathalie Lessard, Doris Thibodeau et Réjeanne Oblin.

Des sous-comités se greffent au comité de direction dont : comité de marketing, des finances et des activités, ce qui implique de nombreux autres bénévoles.

Le comité organise une multitude d’activités pour tous les goûts et tous les âges. On découvre ou redécouvre des artistes locaux dans les arts visuels et de la scène. Le talent est au rendez-vous, le public aussi. On invite des artistes de l’extérieur à venir se joindre à la fête. C’est ainsi qu’on assiste (entre autres), au spectacle de Damien Robitaille, franco-ontarien du centre-est et fier de l’être.

On profite du grand rassemblement pour honorer des francophones méritants de la communauté. Les premières récipiendaires de la pierre angulaire de la francophonie témiskamienne sont les Sœurs de l’Assomption, reconnues pour l’œuvre éducative qu’elles ont prodiguée, tout en démontrant l’importance de la bonne connaissance de sa langue maternelle. Elles ont été de fières ambassadrices de la langue française. Le Festival des Folies Franco-Fun est heureux de remettre la pierre angulaire à sœur Paulette Gauvreau et à sœur Jeannine Lemire, dignes représentantes de la congrégation.

Le bilan du premier festival est positif, le comité a le vent dans les voiles, le public est au rendez-vous, on fera un festival l’an prochain.

Ainsi naît la 2e édition, puis la 3e, pour arriver en 2018 à la 13e édition qui promet d’être mémorable.

Photos de la galerie
festival-2015-a-065 new-liskeard-public-school-gagnante-choix-du-public-primaire recyclart 6